• Dimanche 17 février, nous sommes partis afin de visiter la citadelle toute la matinée.

    A 9h nous sommes partis en bus avec la classe de CP de Mme Mary.

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

     

     

    Chaque collègien était tuteur d'un élève de CP pour veiller au mieux à la sécurité des petits dans la citadelle qui est en restauration, de faire se rencontrer des élèves qui ne se côtoient pas beaucoup (les horaires de récréation et de cantine étant différents) mais aussi afin de faciliter la compréhension lors de la visite.

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

    - Rezan avec Dounia

    - Nervana avec Zeytoun

    - Ashna avec Dahat

    - Joine avec Barfin

    - Parmiss avec Janna

    - Yara avec Helin

    - Théa et Omar avec Kayl

    - Mohammed avec Samrand

    - Aland et Aram avec Aland

    - Arjeng avec Blend

    - Barzan avec Noaïm

    - Aree avec Zyed

    - Heja et Ramyar avec Hikmat

    Sortie à la citadelle avec les CP

    Chacun son binôme.

    Nous avons commencé par visiter le hammam de la citadelle.

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

    Autour de la table de massage dans la grande salle

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

    Sortie à la citadelle avec les CP

     

    Puis après un petit détour par la boutique, nous avons visité la maison d'un notable.

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

     

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

    Sortie à la citadelle avec les CP

     

     

     

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

     

    Vue de la place Nichtiman depuis la maison

    Sortie à la citadelle avec les CP

     

    Vue du vieux quartier depuis la maison

     

    Enfin nous sommes passés dans une rue en rénovation afin de voir des maisons de quartier populaire.

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

    Maisons organisées autour de cours intérieures

     

    Nous sommes rentrés en fin de matinée. Mais avant, nous avons dansé sur de la musique kurde.

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

    Photo de groupe devant la porte principale

     

     

    Sortie à la citadelle avec les CP

     

     

     


    votre commentaire
  • Le Père Noël est venu nous rendre une visite avant les vacances de Noël et nous a offert un DVD en français: la guerre des boutons, ainsi qu'un pochon de chocolat de chez le chocolatier Abu Afif.

     

    La venue du Père Noël au collège

     

     

    La venue du Père Noël au collège

    La venue du Père Noël au collège

    Le Père Noël avec les 6ème

     

     

    La venue du Père Noël au collège

     

    Avec les 5ème

     

    ALa venue du Père Noël au collège

     

    Avec les 4ème

     

    La venue du Père Noël au collège

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le spectacle de fin d'année (les vacances de Noël)

     

    Pour le spectacle de fin d'année, nous avons chanté devant les parents, dans la salle de spectacle, une chanson de Noël du patrimoine français: Vive le vent.

    Nous avons transformé la chanson en version rap et nous l'avons agrémentée d'un couplet et d'un refrain en Kurde, tirés de la chanson Zang Ledan.

    www.youtube.com/watch?v=CHIZqCY-dZI

    www.youtube.com/watch?v=7UDJVsBC3bk

     

    Le spectacle de fin d'année (les vacances de Noël)

    Le spectacle de fin d'année (les vacances de Noël)

    Le spectacle de fin d'année (les vacances de Noël)

     

     

     

    Le spectacle de fin d'année (les vacances de Noël)

     

     Vive le vent

    Sur le long chemin 

    Tout blanc de neige blanche

    Un vieux Monsieur s'avance

    Avec sa canne dans la main

    Et tout là-haut le vent

    Qui siffle dans les branches

    Lui souffle la romance

    Qu'il chantait petit enfant:

     

    (Refrain)

    Vive le vent, vive le vent 

    Vive le vent d'hiver

    Qui s'en va sifflant, soufflant

    Dans les grands sapins verts

    Oh! Vive le temps, vive le temps

    Vive le temps d'hiver

    Boule de neige et jour de l'an 

    Et bonne année grand-mère....

     

    Chapla u gorany,

    Hat saleky nwé

    Ba hamou pékawa

    Bleyn bakherbet

    Chapla u gorany,

    Hat saleky nwé

    Ba hamou pékawa

    Bleyn bakherbet

     

    (Refrain)

    Zang Ledan, Zang Ledan

    Wa sary sala

    Khosia ahangy

    Gawra u mndala

    Oh! Zang Ledan, Zang Ledan

    Wa sary sala

    Khosia ahangy

    Gawra u mndala

     

    Et le vieux monsieur

    Descend vers le village

    C'est l'heure où tout est sage

    Et l'ombre danse au coin du feu

    Mais dans chaque maison

    Il flotte un air de fête

    Partout la table est prête

    Et l'on entend la même chanson:

     

    (Refrain)

     

    (Refrain)

     

    Merci à Rojan pour la traduction.

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Avant de travailler sur la citadelle d'Erbil, nous avons essayé de comprendre ce qu'étaient un tell et une citadelle.

    Pour cela , nous avons observé des photos d'autres citadelles et d'autres tells: à Kirkouk en Irak, à Alep en Syrie, au Caire en Egypte,...

     

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

    La citadelle de Kirkouk sur un tell, très abîmée par la guerre et son bazar

     

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

    La citadelle d'Alep sur un tell

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

    La porte de la citadelle d'Alep

     

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

    La citadelle du Caire (qui ne se trouve pas sur un tell)

     

    D'autres exemples de citadelles sur des promontoires naturels:

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

     

    Les citadelles et les tells: travail de découverte des collèges suite à la visite

     

     

     

     Voici les traces écrites que nous avons élaborées suite à notre réflexion:

    Qu'est-ce qu'un tell?

    Un tell n'est pas naturel: ce n'est pas une montagne ou une colline. C'est une construction humaine: ce sont des villes ou des villages construits les uns sur les autres.

    Par exemple: les citadelles d'Erbil et d'Alep en Syrie.

    Qu'est-ce qu'une citadelle?

    Les citadelles font parties de l'Histoire.

    Toutes les citadelles sont en hauteur sur des tells ou sur des éléments naturels (collines, montagnes ou plateaux).

    C'est pour une meilleure protection et une bonne défense en cas de guerre:

    - on voit les ennemis au loin,

    - les citadelles sont entourées de remparts et de tours.

    Les portes sont très importantes.

    Une citadelle est une ville avec des habitations (quartiers riches et pauvres), des hammams, des hopitaux, des mosquées, des magasins,... 


    votre commentaire
  • Afin de nous rendre compte de l'évolution très récente de la ville d'Erbil et des transformations que la ville a connu en moins de 100 ans, nous avons observé des photos du siècle dernier:

     

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

     

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    Ces photos datent de 1932 et ont été trouvées sur le site:

     irapl.altervista.org/nit/viewpics.php?title=Iraq.+Arbela.+(Erbil).+Center+of+Ishtar+cult+in+Assyrian+perio...

    NB: Les circonstances de prise de ces photos me sont inconnues. Certainement prises par un voyageur étranger.

     

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

     

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

     

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

     Les autres photos ont été trouvées au fil des recherches sur internet et datent certainement des années 50, 60 et 70.

     Voici nos observations:

    - en 1930, il ne semble pas y avoir d'électricité dans la citadelle (on ne voit pas les fils électriques) mais il y a l'éclairage public au niveau de la porte principale (ampoule visible au niveau du poteau). Le muezzin fait donc l'appel à la prière tous les jours du haut de la tour de la mosquée. Trente ans plus tard, l'électricité est bien arrivée en ville.

    - les gens semblent très pauvres et sales (malgré le hammam). D'autre part, on ne voit que des enfants et des hommes sur les photos. Il n'y a qu'une seule femme mais celle-ci est voilée en noir). Cela montre que dans la culture islamique, les femmes ne sortent pas beaucoup et restent à la maison. Beaucoup d'hommes portent la tenue traditionnelle kurde.

    - le changement de la porte principale qui passe d'une forme pointue (kurde) à une forme arrondie (arabe).

     

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

     

    Ce changement semble politique et historique.

     

    - les voitures sont arrivées très tard à Erbil (on voit 5 voitures sur une photo, 2 sur l'autre et une route est déserte) bien que les photos plus récentes soient difficiles à dater (les tenues kurdes traditionnelles sont toujours portées de nos jours). 

    - il n'y a pas de végétation autour de la citadelle (de nos jours la ville bénéficie d'une politique d'entretien avec de grands parcs et des plantations le long des routes avec un système d'arrosage manuel, avec des camions citerne qui passent la nuit). L'environnement d'Erbil semble très sec.

    - les maisons sont très différentes du style actuel. Bien que les toits soient toujours plats (on voit des bancs sur la photo prise de la tour du muezzin, sans doute afin de profiter de la fraîcheur lors des périodes chaudes), les maisons de la citadelle sont construites de façon à laisser entrer la lumière naturelle dans les salons (les chambres à coucher se trouvent dans les pièces les plus sombres) et sont construites autour d'une cour intérieure garnie d'un jardin. Les murs sont très épais, faits en brique ocre (afin de garder la fraîcheur en été, très chaud à plus de 45°C, et le chauffage en hiver, froid avec parfois des journées enneigées).

    Aujourd'hui, les maisons kurdes sont cubiques avec 3 murs aveugles. Seule la façade a des fenêtres, mais celles-ci sont souvent opacifiées par des rideaux. Les maisons sont donc très sombres. De plus elles possèdent rarement des jardins.

    -dans les années 60-70, l'expansion à partir de la citadelle a commencé mais la ville n'est toujours pas très étendue (comme on le voit sur la dernière photo).

     

     

    En conclusion:

    Nous nous sommes rendu compte de l'extraordinaire expansion de la ville en 80 ans, comme en témoigne cette vue aérienne actuelle (la citadelle est eu centre de la ville):

     

    La citadelle: travail de recherche des collégiens suite à la visite

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique